Risques Sanitaires en Rhône Alpes

Site officiel de la Région Rhône-Alpes
ARS

Dernière mise à jour le 10 Septembre 2018

› Accueil › Risques environnementaux › Froid › Au fil de l'actualité

Archives

print

Le 7 Octobre 2013 - Prévention et gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid

Dans une instruction ministérielle du 26 septembre 2013, est paru un guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid 2013-2014. Ce guide a pour objectif de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national, pour détecter, prévenir et limiter les effets sanitaires et sociaux liés aux températures de l'hiver et ses aspects collatéraux, en portant une attention particulière aux populations vulnérables. Il prend en compte aussi les problématiques inhérentes à l'accès aux soins, au logement, aux intoxications par le monoxyde de carbone ou aux maladies infectieuses.
Circulaire du 26 septembre 2013 

Le 22 Janvier 2013 - Impact sanitaire des épisodes de froid, neige et verglas de l’hiver 2010-2011 dans quatre régions françaises

L’hiver 2010-2011 a été marqué par des épisodes de neige/verglas notables, susceptibles d’entraîner une augmentation des traumatismes, et par une période de froid modéré, facteur contribuant, avec les pathologies infectieuses et les changements de comportement, à la surmortalité hivernale. Au cours de ces épisodes, des impacts sanitaires ont été détectés et ont permis d’informer les autorités sanitaires. L’objectif de cet article était de les analyser plus finement a posteriori, afin d’apporter des éléments pour la prévention et le suivi des futurs évènements. L’étude a porté sur la période du 1er novembre 2010 au 31 mars 2011 en Île-de-France, Bourgogne, Franche-Comté et Rhône-Alpes.
Aucun impact sanitaire notable du froid n’a été observé. En revanche, certains épisodes de neige/verglas ont été associés à une augmentation de 30% à 150% des passages aux urgences pour traumatismes, essentiellement des chutes.
Compte-tenu des pics de traumatismes observés pendant les épisodes de neige/verglas, il serait utile de continuer cette surveillance hivernale afin d’identifier les conseils de prévention les plus adaptés et de mieux prévenir la population.
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, n° 3 de janvier 2013 

Le 13 Décembre 2012 - La Savoie active le niveau 2 du plan froid

Le 5 Décembre 2012 - Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone

Depuis le 1er septembre 2012, 284 signalements d’intoxication au CO ont été déclarés au système de surveillance alors qu’on en dénombrait 261 sur la même période de l’année 2011. 
Les trois régions les plus concernées par les intoxications au CO ces deux dernières semaines sont : le Nord-Pas-de-Calais (20%), l’Ile-de-France (16%) et Rhône-Alpes (8%) .
- Bulletin de l'InVS du 25 novembre 2012
- Pour en savoir plus sur la prévention et la prise en charge, consultez la Rubrique sur le Froid 

Le 26 Octobre 2012 - Plan Hiver 2012-2013

Le plan hivernal est mis en oeuvre de manière anticipée et accélérée. Sans attendre le "grand froid", le gouvernement a d'ores et déjà commencé à ouvrir un certain nombre de places d’hébergement d’urgence « hiver ». Au total, 19 000 places supplémentaires mobilisables pour cet hiver ont été identifiées (contre 15 188 places effectivement mobilisées durant l’hiver 2011-2012).
Les maraudes seront renforcées grâce à la mobilisation des médecins réservistes de l’Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires.
- Lire le Communiqué ministériel du 24 octobre 2012
- Lire le Plan hivernal d'hébergement 2012-2013 dans le Rhône

Le 4 Septembre 2012 - Mortalité au cours de l’hiver 2011-2012 en France

La surveillance régulière menée par l’Institut de veille sanitaire a mis en évidence une hausse de la mortalité au cours de l’hiver 2011-2012. Entre le 6 février et le 18 mars 2012, un excès de près de 6 000 décès (+13%) a été estimé, comparativement aux effectifs enregistrés les années précédentes. Ce résultat s’observe plus particulièrement chez les personnes les plus âgées (85 ans et plus) et se distribue de façon hétérogène entre les régions. Cette surmortalité est comparable à celle observée au cours de l’hiver 2008-2009.
La survenue concomitante de plusieurs facteurs (vague de froid et épidémies saisonnières, notamment grippale) sur la même période peut, au moins en partie, expliquer ce phénomène, mais leur part respective dans cette augmentation reste à évaluer.
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, n°33 du 4 septembre 2012 

Le 10 Février 2012 - Déclenchement du niveau 3 du Plan hivernal en Isère

Cette décision permet d’ouvrir des lieux d’accueil collectif pour accroître encore la capacité de mise l’abri des personnes vulnérables. Deux sites totalisant 100 places seront ouverts pendant les prochaines nuits les plus froides. 
Site de la Préfecture de l'Isère 

Le 1 Février 2012 - Activation du niveau 2 du plan "grand froid" dans plusieurs départements de Rhône-Alpes

La mise en œuvre du niveau 2 implique l'ouverture de places d'hébergement complémentaires et le renforcement de l'équipe du 115 et des équipes mobiles. 
Dans le Rhône : réquisition du gymnase Duplat (Lyon 1er.)  Par ailleurs,  en plus des 650 places ouvertes dans le cadre du dispositif hivernal, il a été demandé, aux structures d’hébergement d’accueillir des personnes supplémentaires en surcapacité. Voir le site de la Préfecture du Rhône
Dans la Drôme : 41 places d'hébergement complémentaires - Communiqué de la Préfecture de la Drôme

Rappel : le « 115 » est un numéro d’urgence chargé de répondre aux situations d'urgence sociale. Il est gratuit et fonctionne 24H/24, 7 jours sur 7.

Pour en savoir plus : consultez la rubrique Risques climatiques / Froid de ce site 

Le 31 Janvier 2012 - Monoxyde de carbone : les règles simples de vigilance pour se protéger et protéger les autres

Le 28 Décembre 2011 - Plan hivernal grand froid : renfort médical des maraudes par la réserve médicale

Pour renforcer la détection des risques liés au froid, la circulaire d'octobre 2011 relative aux mesures hivernales introduit le principe du renfort des maraudes sociales dans les plus grandes villes par des médecins volontaires (en priorité des médecins retraités) de la réserve sanitaire durant les périodes de grand froid. 
Voir la note d'information de l'EPRUS, décembre 2011 

Le 14 Décembre 2011 - Baisse des températures : attention aux intoxications au monoxyde de carbone

Le 14 Décembre 2011 - Instruction du 1er décembre 2011 précisant les actions à mettre en oeuvre pour prévenir les conséquences sanitaires des pathologies hivernales

Recommandations pour détecter, prévenir et maîtriser les conséquences sanitaires des pathologies hivernales et infectieuses, ainsi que l’impact sanitaire d’une vague de froid, et faire face à d’éventuels pics d’activité, en optimisant l’organisation de l’offre de soins, notamment en périodes de congés.
Circulaire du 1er décembre 2011 

Le 2 Décembre 2011 - Les intoxications au monoxyde de carbone en Rhône-Alpes. Données de surveillance 2010

Depuis 2005, un dispositif national de surveillance des intoxications au CO, coordonné par l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), a été mis en place. Ce dispositif repose sur une organisation régionale de recueil des signalements et sur la réalisation d’enquêtes médico-environnementales.Ce bulletin de veille sanitaire décrit les épisodes d’intoxication au CO déclarés en Rhône-Alpes en 2010. 
Bulletin de veille sanitaire - Numéro spécial, novembre 2011 

Le 22 Juillet 2011 - Les intoxications au monoxyde de carbone en période de chauffe, en France : influence des événements météorologiques dans les variations intra-saisonnières

Le système de surveillance des intoxications au monoxyde de carbone (CO) permet de suivre la dynamique spatiotemporelle des signalements pendant la période de chauffe (1er septembre – 31 mars).
En 2009-2010 et 2010-2011, de l’ordre de 1 100 signalements sont parvenus au système de surveillance au cours de chacune des périodes de chauffe avec, en médiane, environ 34 signalements hebdomadaires. La majorité des signalements a concerné des intoxications au CO accidentelles survenues dans l’habitat (près de 9 cas sur 10), et les deux régions les plus concernées ont été l’Île-de-France et le Nord-Pas-de-Calais avec 194 et 156 signalements en 2010-2011 (respectivement 190 et 175 signalements en 2009-2010). Quelle que soit la période de chauffe considérée, l’augmentation de plus de 50% du nombre hebdomadaire des épisodes a correspondu avec des périodes de vigilance orange de neige- verglas ou de grand froid.
En collaboration avec Météo-France, des messages de prévention sur le risque d’intoxication au CO ont été intégrés aux cartes de vigilance. Compte tenu de l’influence de certains phénomènes climatiques (grand froid, neige-verglas et vents violents), il serait intéressant de mettre en place des actions de prévention locales dès l’annonce d’événements climatiques à risque.
Consultez l'étude BEH Web de mai 2011

Le 2 Mars 2011 - Vagues de froid et santé : opportunité d'un système d'alerte

Dans son numéro du 1er mars 2011, le BEH présente son étude qui fait le point sur l'impact du froid sur la santé et qui inventorie les mesures susceptibles de réduire cet impact (en particulier l'opportunité d'un système d'alerte). Huit critères ont été définis afin de tester la pertinence et la faisabilité d'un système alerte froid et santé. 
Certains de ces critères ont été vérifiés, dont l'existence d'un impact documenté et évitable. Par contre, l'étude conclut qu'il n'est pas pertinent de mettre en place un système de surveillance et d'alerte complexe, fondé sur des données météorologiques et sanitaires, mais qu'il est important de développer la recherche sur les relations entre froid et santé et d'améliorer les mesures de prévention du froid sur le long terme. 
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire du 1er mars 2011 

Le 20 Décembre 2010 - Froid et santé. Note de position de l’Institut de veille sanitaire

L'INVS rappelle l'impact sanitaire du froid sur la mortalité et les actions permettant de prévenir les effets du froid sur la santé.
Lire la note de l'INVS du 17 décembre 2010 

Le 30 Novembre 2010 - Le "PLan Froid" déclenché dans plusieurs départements

La vigilance orange a été annoncée par Météo France dans tous les départements de Rhône-Alpes. 
Le "Plan grand Froid" prévoit un dispositif d'hébergement. 
Le « 115 » est un numéro d’urgence chargé de répondre aux situations d'urgence sociale. Il est gratuit et fonctionne 24H/24, 7 jours sur 7.
Pour en savoir plus, consultez le site des Préfectures de départements ou le site de vigilance de MétéoFrance
 

Le 26 Novembre 2010 - Nouvelle campagne d'information sur les intoxications au monoxyde de carbone.

Le Ministère de la santé et des sports et l'Inpes présentent une nouvelle campagne de prévention 2010 afin d'alerter sur les risques liés au monoxyde de carbone et les bons gestes à adopter. 
Sont disponibles :
 

Le 26 Janvier 2010 - Ouverture de la rubrique 'Risques d'exposition au froid'

Vous pouvez consulter les informations et pour les professionnels de santé , tester vos connaissances.
Consulter cette rubrique

Le 19 Janvier 2010 - Intoxication oxycarbonées subaiguës ou chroniques. Comment les diagnostiquer ?

Document d’information à destination des professionnels de santé. Il s’agit dune grille d’aide au diagnostic, en particulier pour les formes chroniques au diagnostic complexe.
En cas de diagnostic, il est nécessaire de signaler ces cas soit au Centre Antiopoison, soit à la DDASS.
Consultez la plaquette d’information
Pour en savoir plus

Qualité de l'air en Rhône-Alpes

Source : Air Rhône-Alpes

Mise à jour quotidienne

Accès Réservé